PROCEDE D’EVALUATION DE DEPART – VOITURE – MOTO

L’évaluation de départ : qu’est-ce que c’est ?

L’évaluation de départ est un test qui se fait impérativement avant la signature de votre contrat avec l’auto-école.

Cette évaluation est obligatoire. Elle dure 1h environ.

A l’issue de cette évaluation, l’auto-école va déterminer le nombre d’heures de conduite approximatif dont l’élève pourrait avoir besoin. Ce test n’impose pas un nombre d’heures, c’est un prévisionnel.

Il pourra être revu à la baisse ou à la hausse, par l’implication de l’élève dans la formation, ainsi que par la fréquence des heures de conduite.

La présence d’un accompagnateur est obligatoire lors de l’évaluation si l’élèves est mineur(e)

Deux méthodes peuvent être utilisées pour évaluer les connaissances et compétences.

a) -soit sur un simulateur de conduite en salle agréé par l’Etat.

b) -soit sur un véhicule de l’école de conduite sur la voie publique.

Quel que soit le choix de la technique d’évaluation un formateur sera au côté de l’élève.

PERMIS VOITURE

a) Evaluation sur simulateur de conduite :

Cette formule est proposée aux personnes qui n’ont jamais ou très peu conduit un véhicule. L’avantage du simulateur de conduite est que le niveau de notation est identique pour tout le monde. Il n’y a pas de jugement humain, l’ordinateur reste toujours objectif et tout le monde est égal face à la machine.

Le futur élève pourra aborder l’évaluation sans stress, ni appréhension par rapport à la circulation, l’horaire, les bouchons, la nuit, les intempéries…

Comment se déroule l’évaluation de départ ?

Expérience :

Une série de QCM est proposée pour évaluer l’expérience de la conduite, la connaissance du véhicule et les attitudes à l’égard de l’apprentissage et de la conduite du futur élève.

Habileté :

Le système évaluera en trois phases bien distinctes :

  1. L’installation au poste de conduite par un tri à faire dans une liste d’actions potentielles à réaliser.
  2. Le départ/arrêt, par un contrôle sur une série de cinq essais, après une prise en main des commandes une explication dirigée des actions à accomplir…L’élève ne manipulera que les pédales et le levier de vitesse, le simulateur « se chargeant » de la clé, du frein à main.
  3. La manipulation du volant, par un contrôle sur une piste sinueuse, après une rapide prise en main… L’élève ne manipulera ici que le volant et la pédale d’accélérateur, le simulateur contrôlant la boite de vitesse, la clé, le frein à main.

Tests psychotechniques :

Ce module intègre une série de Questions à Choix Multiples pour appréhender les niveaux de compréhension (mécanique, logique et spacial) et de mémorisation de l’élève (panneaux de signalisation ou images d’un véhicule).

Conduite :

Ce test mène le futur élève sur un trajet de 8 km 300 (sur autoroute, en montagne, dans la campagne et dans un village). L’élève ne fait qu’utiliser l’accélérateur et manipuler le volant.

On lui demandera de se diriger en fonction d’indications simples. Au cours de son trajet le simulateur l’interrogera sur des indices qu’il aura perçu (évaluation des capacités d’observation et qualités du regard testés par un Questionnaire à Choix Multiples ). Le simulateur le testera aussi sur le maintien de la trajectoire, l’utilisation correcte des clignotants.

Emotivité et Crispation :

L’évaluation par l’ordinateur n’est pas possible, aussi c’est l’enseignant qui évaluera ces critères.

Bilan :

Le bilan est un récapitulatif de tous les tests. Le simulateur est connecté à une imprimante, les résultats sont imprimés sur le même modèle q’une fiche d’évaluation standard.

Lors de ce test seront abordés différents items afin d’évaluer vos connaissances, à savoir :

  • Expérience de la conduite
  • Connaissance du véhicule
  • Attitude à l’égard de l’apprentissage et de la sécurité
  • Habilités
  • Compréhension et mémoire
  • Perception
  • Emotivité

Certains items seront traités en théorie, d’autres en pratique.

Tests psychotechniques :

Ce module intègre une série de Questions à Choix Multiples pour appréhender les niveaux de compréhension (mécanique, logique et spacial) et de mémorisation de l’élève (panneaux de signalisation ou images d’un véhicule).

Conduite :

Ce test mène le futur élève sur un trajet de 8 km 300 (sur autoroute, en montagne, dans la campagne et dans un village). L’élève ne fait qu’utiliser l’accélérateur et manipuler le volant.

On lui demandera de se diriger en fonction d’indications simples. Au cours de son trajet le simulateur l’interrogera sur des indices qu’il aura perçu (évaluation des capacités d’observation et qualités du regard testés par un Questionnaire à Choix Multiples ). Le simulateur le testera aussi sur le maintien de la trajectoire, l’utilisation correcte des clignotants.

Emotivité et Crispation :

L’évaluation par l’ordinateur n’est pas possible, aussi c’est l’enseignant qui évaluera ces critères.

Bilan :

Le bilan est un récapitulatif de tous les tests. Le simulateur est connecté à une imprimante, les résultats sont imprimés sur le même modèle q’une fiche d’évaluation standard.

Lors de ce test seront abordés différents items afin d’évaluer vos connaissances, à savoir :

  • Expérience de la conduite
  • Connaissance du véhicule
  • Attitude à l’égard de l’apprentissage et de la sécurité
  • Habilités
  • Compréhension et mémoire
  • Perception
  • Emotivité

Certains items seront traités en théorie, d’autres en pratique.

b) -Evaluation sur véhicule :

Cette formule est proposée aux personnes qui ont déjà conduit ou qui ne souhaitent pas faire l’évaluation sur simulateur.

Aucune de ces deux méthodes n’est imposée, le choix est laissé à l’élève.

Lors de ce test seront abordés différents items afin d’évaluer vos connaissances, à savoir :

  • Expérience de la conduite
  • Connaissance du véhicule
  • Attitude à l’égard de l’apprentissage et de la sécurité
  • Habilités
  • Compréhension et mémoire
  • Perception
  • Emotivité

Certains items seront traités en théorie, d’autres en pratique.

Le bilan est effectué par l’enseignant et une fiche d’évaluation standard est remise au futur élève.

PERMIS MOTO

La présence d’un accompagnateur est obligatoire lors de l’évaluation si l’élève est mineur(e)

L’évaluation de vos connaissances et compétences s’effectuera en partie sur un  simulateur de conduite .moto et en partie sur la moto hors de la circulation.

Le futur élève pourra aborder l’évaluation sans stress, ni appréhension par rapport à la circulation, l’horaire, les bouchons, la nuit, les intempéries…

Ce test permet d’évaluer :

les aptitudes à manipuler une moto et prépare l’apprentissage des épreuves de plateau, il s’agit :

  • Des capacités sensori-motrices
  • Des capacités d’équilibre
  • Des capacités de transfert de connaissances techniques et de sécurité

La compréhension des situations de conduite, prépare l’apprentissage en circulation. Il s’agit :

  • Des capacités cognitives d’attention dirigée et de mémorisation
  • Des capacités cognitives de compréhension et de traitement des informations des situations de circulation.

Le test est complété par l’évaluation d’aptitudes :

  • Les facteurs de volonté et de motivation
  • Les aspects émotionnels et affectifs.

Comment se déroule l’évaluation de départ ?

Elle se déroule en trois parties :

1) La première partie comprend une série de questions permettant d’évaluer vos connaissances du monde du deux-roues, de l’accidentologie deux-roues, connaissances mécaniques et de votre expérience de la moto…

2) La deuxième partie se déroulera sur un simulateur de conduite deux-roues (présentation des commandes, test démarrage/arrêt, position sur la moto, passage de vitesse, utilisation accélération, freins…

3) La troisième partie se fera avec la moto hors circulation moto sur béquille : Gestion de l’accélération, maintien des gaz à x tours/minute, position sur la moto, démarrage/arrêt, changement de rapports, gestion du poids et de l’équilibre de la moto, manipulation marche avant/marche arrière sans l’aide du moteur, béquillage, débéquillage.

 

Bilan :

Le bilan est un récapitulatif de tous les tests. les résultats seront  reportées sur une fiche d’évaluation papier.

A partir de ce bilan, l’enseignant moto proposera un volume de formation qui correspond à vos capacités et à vos aptitudes.

La compréhension des situations de conduite, prépare l’apprentissage en circulation. Il s’agit :

  • Des capacités cognitives d’attention dirigée et de mémorisation
  • Des capacités cognitives de compréhension et de traitement des informations des situations de circulation.

Le test est complété par l’évaluation d’aptitudes :

  • Les facteurs de volonté et de motivation
  • Les aspects émotionnels et affectifs.